AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chrysmel Blund

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysmel Blund



Messages : 17

MessageSujet: Chrysmel Blund   Jeu 28 Juil - 19:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« CITATION »

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Identité du Personnage »

♦♦ NOM :: Dykel
♦♦ PRÉNOM :: Chrysmel Blund
♦♦ AGE :: 20 ans
♦♦ RACE :: Carhka
♦♦ SIGNES DISTINCTIFS :: Albinos, peau blanche pâle
« Derrière l'ordinateur »

♦♦ PSEUDO / PRENOM :: Alex
♦♦ AGE :: 20 ans
♦♦ OU TU AS CONNUS LE FORUM ? :: J'en suis le fondateur Edit Syhr: Et t'es pas le seul !
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Absolument pas
♦♦ AVATAR :: Inconnu - Ryuuzaki Itsu

« Pouvoirs et Arsenal »
Sergent de l'armée royale, Chrysmel Blund est une jeune femme parfaitement bien entraînée aux arts du combat.
Faisant preuve d'une grande maîtrise de son corps, elle sait s'en servir comme d'une arme, dotée d'une épatante souplesse et d'une force à ne pas sous-estimer, bien qu'elle ne se bat ainsi que si elle s'y vois contraint.
Sa race et son statut l'ont poussée à suivre un entraînement strict, lui permettant de manier avec une certaine habileté une grande quantité d'armes conventionnelles, bien que sa spécialité soit la défense, ayant pour conséquence une certaine maîtrise du bouclier et de ses diverses utilisations. De même, elle possède un certain don pour juger l'utilité et la résistance d'une armure, pouvant jusqu'à aller estimer sa valeur.
Elle ne possède pas d'arme personnelle, et se contente d'utiliser les armes que l'armée lui fournis.
Plus récemment, et surtout depuis son arrivée à l'académie, elle s'entraîne avec détermination pour améliorer sa maîtrise des épées et des lames, pour suivre l'exemple de son frère jumeau.

En termes de pouvoir, et contrairement à son frère, le pouvoir de Chrysmel Blund est lattant. Elle est capable d'alourdir son corps et de renforcer sa peau et ses muscles, lui permettant d'encaisser de nombreux coups sans bouger.
Sa maîtrise étant assez développée, mais néanmoins pas encore parfaite, elle est tout de même reconnue telle la Forteresse de Fer par ses adversaires et ses soldats, qui répandent une rumeur qui raconterait que personne n'aurait été en mesure d'ébranler l'équilibre de la demoiselle.
Son pouvoir pouvant ne pas être activé de manière constante, la jeune demoiselle peut ainsi l'activer pour s'équiper alors le plus souvent de pièces très lourdes maintenues par des sangles, lui permettant d'être impossible à déplacer et blessée à des points vitaux lors d'un combat grâce à son pouvoir. De l'autre côté, lorsqu'elle désactive son pouvoir, elle possède des armures de cuir et de tissu bien plus légères sous ses épaisses plaques, lui permettant de profiter de sa souplesse et sa légèreté naturelle à souhait en retirant ses pièces d'armures, pour pouvoir enchaîner avec un style de combat beaucoup plus fluide et rapide, lui permettant d'être un adversaire redoutable et versatile.
« Physique et Psychologie »
Chrysmel Blund est une jeune femme assez mystérieuse et réservée.
Lorsqu'elle est au combat, la jeune femme adopte un comportement très sévère et strict, lui permettant de diriger sa petite unité d'une dizaines de soldats avec fermeté. Elle sait faire preuve d'un profond respect pour ses supérieurs et leur obéis parfaitement bien.
Les responsabilités lui tiennent à coeur, et lorsqu'on lui confie des missions pouvant lui permettre de monter en grade au sein de l'armée royale, la jeune femme redouble alors d'efforts pour prouver sa valeur et se voir confier des tâches toujours plus précises et importantes.
En somme, Chrysmel Blund est un parfait soldat, entraîné et à l'écoute de ses supérieurs, capable d'endosser des responsabilités pour son unité.

Mais lorsque la demoiselle n'est pas dans son camp d'entraînement ou n'est pas en fonction, on peut alors découvrir une toute autre facette à la jeune femme.
Beaucoup plus discrète et réservée, la jeune Chrysmel parle très peu d'elle et semble vouloir cacher ses blessures aux yeux des autres. La seule exception étant son frère jumeau, avec qui elle peut parler de tout sans aucune gêne.
De même, elle porte sur son visage une apparence méprisante, comme si elle jugeais toujours son vis à vis.

Mais sous son masque se cache en fait une jeune femme très attentionnée et aimante.
Malgré sa fierté qui la pousse à ne pas pouvoir s'excuser facilement ou à exprimer ses émotions, la jeune Chrysmel fait malgré tout très attention aux mots qu'elle emplois pour éviter de blesser ou vexer ses interlocuteurs.
Elle s'inquiète souvent pour les autres, parfois au détriment d'elle même. La jeune femme est capable de déployer beaucoup d'efforts pour aider quelqu'un, mais elle le fera toujours dans la discretion et s’assurera toujours que son geste ne soit pas remarqué, détestant recevoir des compliments ou être remerciée.
Pour dire vrai, ce n'est pas qu'elle déteste ça, mais elle ne sais tout simplement pas comment y réagir.

Physiquement, les traits principaux de la jeune femme sont fins et doux. D'une peau très pâle, Chrysmel est née albinos, tout comme son père, et arbore ainsi une belle chevelure blanche soyeuse ainsi que des yeux rouges sang.
Le physique de la jeune femme est élancé, svelte, très féminin. elle possède les formes là où il le faut, dotée d'une poitrine suffisante, et d'autres attributs féminins modestes mais néanmoins présents. Mais sous son allure de poupée de porcelaine se cache une combattante, chose qu'il ne faut pas oublier.
Sa musculature n'est pas beaucoup apparente, mais la jeune femme sait faire preuve d'une force redoutable. Mais malgré ses facultés de guerrière, Chrysmel entretiens tout de même la légèreté de son corps et sa souplesse, faisant très attention à son poids pour rester la plus légère possible sans pour autant avoir des problèmes de santé, et pratique très souvent des étirements pour bénéficier d'une souplesse qui n'en est pas des moindres.
Ses étirements et ses exercices de souplesses lui sont vitaux, son pouvoir la rendant solide, elle a besoin de souvent étirer ses muscles pour ne pas avoir de problèmes plus tard.

En termes de vêtements personnels, la jeune femme adore s'habiller telle la princesse qu'elle est, arborant souvent des vêtements nobles, fantaisistes et excentriques, mais néanmoins toujours modestes, dans les tons sombres, noir, ou blanc.
Il est rare de la voir porter des vêtements plus communs, bien qu'il lui arrive de le faire lorsqu'elle en as l'obligation.
Elle adore en revanche porter un uniforme, notamment dans le cadre de la Garde Royale.
« Histoire »
Chrysmel Blund n'est autre que la princesse du royaume.
Fille du Héros Carhka, Sren Dykel, la jeune fille a été élevée dans un contexte relativement aisé et a toujours été très bien entourée.
Contrairement à son frère jumeau, la jeune Chrysmel fut destinée à devenir Princesse et à être élevée ainsi, et ce fut le cas lors de la majeure partie de son enfance.

Alors très bien protégée et entourée, la jeune fille avait toujours près d'elle un nombre incalculable de nourrices, de garde du corps, et d'autres personnes haut placées pour lui assurer une éducation irréprochable.
Elle était gâtée, chouchoutée, telle une poupée.

Lors de leur 6 ans, le père décida de mettre au défi son jeune garçon et d'en faire un Chevalier exemplaire. Il entraîna alors le jeune frère de la petite Chrysmel avec ardeur et sévérité.
La petite fille, quant à elle, devait rester le plus souvent avec sa mère, et devait devenir la princesse parfaite.
Mais les deux jeunes jumeaux, qui passaient énormément de temps ensemble, partageaient absolument tout, tant bien qu'il ne fallut pas beaucoup de temps à la jeune Carhka pour prouver qu'elle voulais devenir une guerrière elle aussi, tout comme son frère, partageant avec lui les mêmes passions pour les arts de la guerre.
Peu étonné, le Héros Carhka accepta d'entraîner ses deux jeunes enfants de la même façon, et à en faire deux preux chevaliers.
Bien entendu, les exercices ayant été prévus pour des hommes, la jeune Chrysmel eut beaucoup de mal initialement à suivre les entraînements toujours plus intensifs que leur prodiguait leur père.

Mais malgré tout, elle persévéra, et au fil des années, elle put ainsi devenir beaucoup plus forte.
Leur entraînement fut strict jusqu'à leur adolescence, où leur corps commença à changer et à devenir plus mature.
Les changements et les conséquences qui allaient en découler devaient être pris en considération lors de l'entraînement du père.
En effet, le jeune frère devenait beaucoup plus robuste physiquement, et les entraînements devaient alors suivre cette modification physique.
Mais la jeune fille, quant à elle, devint beaucoup plus légère, plus élancée, beaucoup moins taillée pour le combat. Mais c'est lors d'un entraînement des plus communs que la jeune fille se rendit compte de son pouvoir.

Leur exercice du jour était le port de charges lourdes. Bien évidemment, Chrysmel ne fut pas en mesure de réussir l'exercice. Mais avec détermination, elle répéta ses essais, et se découvrit alors finalement une force incroyable. Elle se sentais beaucoup plus puissante, capable de soulever des montagnes. Le jeune frère lui même en pâlissait.
Mais comme à son habitude, le père ne fut pas étonné, et félicita alors sa fille comme il se doit : Une fête fut organisée en l'honneur de la découverte de ses pouvoirs. Une petite fête familiale, bien entendu, mais qui permettais à tout les servants de la maison de se reposer un peu.

Les entraînements se poursuivirent sans trop de soucis, mais ce ne fut que de courte durée avant que les choses commencèrent à changer.
En effet, la petite fille qu'était Chrysmel commençait à devenir une véritable femme. Elle commençait alors à faire preuve d'une certaine fierté et d'une certaine stature, digne de son rang de princesse.
Pour ces raisons là, la jeune femme changea alors avec l'aide de ses parents sont entraînement, pour que celui-ci fut moins intense, mais néanmoins suffisant pour qu'elle puisse développer ses facultés.
Elle redevint alors plus proche de sa mère, avec qui elle pu apprendre les bonnes manières en tant que princesse. C'est à partir de là que la jeune fille commença à sérieusement prendre soin de son physique.

Au début, dans le but de garder sa légèreté et ses formes, elle se priva parfois de manger, et parfois même de suivre certains exercices, pour éviter à tout prix de développer sa musculature.
Mais bien entendu, ce n'était pas la bonne chose à faire, et elle fut sévèrement grondée par ses parents.
Il fut difficile aux parents d'inculquer à la jeune fille les dangers d'un tel comportement, celle-ci étant devenue très têtue et ne voulant pas écouter les conseils de ses parents.
La jeune Chrysmel maigrissait alors à vue d’œil, perdant de ses belles courbes encore jeunes et de son élégance, ainsi même que de sa force vitale.
Son pouvoir s'en voyait perturbé, elle n'étais plus en mesure de l'utiliser convenablement, et à force de maigrir, elle devint ainsi anorexique pendant un temps.

Ce fut un jour banal, comme les autres, qu'elle pris conscience de ce qu'elle avait fait, lorsqu'en se regardant dans le miroir, elle pu apercevoir ce corps faible et maigre, dépourvu des belles courbes qui commençaient à se former, s'apparentant à ses yeux bientôt qu'à un vulgaire tas d'os et de chair.
Abattue par cette vision d'horreur, la jeune fille vint quémander sa mère, envers qui elle exprima un chagrin sans précédent.

Suite à cet événement, la jeune fille se repris alors en main. Son alimentation fut équilibrée et ses entraînements de nouveaux réguliers.
Elle repris peu à peu de ses couleurs, mais elle savait bien qu'elle ne pourrait plus jamais redevenir aussi belle qu'elle ne l'étais avant, et fait ainsi preuve d'un profond regret envers son propre geste, la pensée de ne jamais pouvoir devenir la belle princesse qu'elle aurait dû être à sa maturité lui hantant l'esprit.

C'est alors qu'à leurs 15 ans, les deux jumeaux s'engagèrent dans l'armée royale, de leur propre initiative. C'était l'occasion pour Chrysmel de gagner en maturité pour ne plus jamais refaire d'erreurs aussi puériles, et de devenir une véritable adulte. Elle s'étais lancé le défi de devenir une bonne guerrière tout en maintenant sa féminité, chose qu'elle aurait obtenu de façon naturelle selon elle si elle n'avais pas été aussi bête quelques années plus tôt.
C'est alors qu'elle devint un soldat parmis tant d'autres, aux côtés de son frère.
Les années passèrent, et les jumeaux Dykel s'entraînèrent durs chaque jours, traités tel des soldats communs, et non pas comme les enfants du Héros qu'ils étaient.
Ce changement de statut leur permis d'apprendre la modestie et la retenue, dont ils sont désormais si fiers.
Au fil des années, leur exploits leur permirent de monter en grade, jusqu'à devenir Sergents.

Chacun ayant sous sa tutelle une petite unité d'une dizaine de soldats, leur statut leur incombe de nouvelles responsabilités, toujours sous l’œil attentif de leur bien aimé père.
Considérés comme de véritables espoir pour la nouvelle génération, les jumeaux Dykel se devaient de montrer l'exemple de part leur statut, et c'est ce qui poussa la jeune Chrysmel à s'inscrire à l'académie fondée par son propre père, telle une élève normale.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dernière édition par Chrysmel Blund le Sam 30 Juil - 2:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chrysmel Blund   Jeu 28 Juil - 22:36

Je te valide. Tu connais le tintouin, avatar, couleur, fiche lien, demande RP, lecture de l'Encyclopédie.

Grosse bise sur tes joues.
Revenir en haut Aller en bas
 
Chrysmel Blund
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mana Chronicles :: L'Organisation du RolePlay :: Présentations :: Présentations Terminées-
Sauter vers: