AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]   Lun 18 Juil - 23:35

« CITATION »

 
« Identité du Personnage »

♦♦ NOM :: Inconnu
♦♦ CONNU COMME :: Le Oni
♦♦ AGE :: Inconnu
♦♦ RACE :: Carhka
♦♦ SIGNES DISTINCTIFS :: N'apparaissant déjà que très peu aux yeux du monde, sa seule apparence est celle d'un homme vêtu de rouge et de noir, arborant un masque effrayant, semblant faire partie de la panoplie d'un culte révolu, ancien ou étranger.
« Derrière l'ordinateur »

♦♦ PSEUDO / PRENOM :: Le Oni (gardons le mystère, voulez-vous ;) )
♦♦ AGE :: 23 ans
♦♦ OU AS-TU CONNU LE FORUM ? :: Eh bien, sur un top-site, rien de plus banal ! En fait, je cherchais un forum approprié pour jouer l'idée que je me faisais de ce personnage particulièrement atypique. J'avais donc l'idée du personnage, avant d'avoir un contexte dans lequel l'intégrer. Sur ce point, je comprendrais donc que celui-ci pourrait ne pas convenir en tous points à vos attentes, et dans ce cas, j'y remédierai selon votre bon vouloir... même si je tiens à l'idée que je me fais de ce "Oni".
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Pas pour le moment, je viens d'arriver ! Mais je suis ouvert aux vôtres, encore une fois o/
♦♦ AVATAR :: ici

« Pouvoirs et Arsenal »
Si physiquement, rien ne peut permettre d'affirmer avec certitude que cet être est de la race des Carhkas, il est néanmoins possible de le deviner à sa façon de combattre, à sa manière de se tenir, ainsi qu'à sa détermination et à sa rage de vaincre. Guerrier tant dans l'âme que physiquement, le Oni ne semble, d'après les dires des quelques uns l'ayant vu à l'acte, n'utiliser aucune source de mana. Ainsi, son pouvoir si l'on peut le qualifier ainsi, ne s'apparenterait qu'à un talent au combat hors normes, ses capacités physiques dépassant l'entendement, aux dires et aux rumeurs entourant son mythe depuis bien longtemps.
Armé d'un long katana, à la garde toute faite d'un acier rouge, comme semble l'être son masque, à la lame aiguisée comme un rasoir, celui que l'on nomme le Oni se pose donc comme un guerrier, purement et simplement. Symbole d'une maîtrise fluide et parfaite de l'art de la guerre, du maniement de l'épée et de la pratique du combat sans arme aucune également...
Aussi est-il possible d'affirmer que le Oni est une arme à part entière, un être entouré de mystère, d'une aura calme, mais aussi effroyable et menaçante.
« Physique et Psychologie »
Inutile de chercher ici à savoir ce qu'il se trouve sous cette armure et sous ce masque effrayant qu'arbore cet homme, vous ne la trouverez nullement.
S'il vous arrive de croiser la route de cet étrange gardien, jamais vous n'aurez l'impression d'y voir un homme, mais seulement celle d'être face à l'étrange, à l'irréel. Tout vêtu d'une longue tunique noire et rouge, aux motifs étranges, l'homme, dont la taille et la carrure avoisine presque les deux mètres, semble revêtir fièrement tout l'attirail du guerrier. Quelques plaques de métal sombre recouvrent ses épaules, ses avants-bras, ses hanches, ses genoux et ses tibias. Deux sabres pendent à sa ceinture, dont l'un si court, qu'il pourrait être considéré comme une dague ou comme un poignard, arme souvent représentative des assassins.
Inutile d'en dire davantage pour faire comprendre que croiser un tel être en pleine nuit fait froid dans le dos. Que l'on soit jeune ou vieux, jeune soldat ou vétéran, je suppose que l'on a tous peur du diable...  
Quoi que si. S'il reste bien un élément physique représentatif de cet homme, c'est bien ce masque de métal rouge qu'il porte, arborant un faciès lui donnant l'allure d'un démon sorti tout droit des enfers, la bouche emplie de grandes dents blanches et pointues et le crâne déformé par deux grandes cornes noires.
Si nous abordons ce détail physique en dernier, ce n'est pas pour rien. En effet, si ce masque est important quant à l'aspect physique qu'il donne à son porteur, il se trouve que celui-ci est aussi très représentatif des différents aspects composant l'étrange et pas moins complexe personnalité de cet être. Pour expliquer cela simplement, disons que ce masque n'est pas si simple qu'il n'y paraît, puisqu'il réagit tel un véritable visage, dont les expressions et les traits changent, passant d'un sourire amusé, sans dents apparentes mais presque malsain, à un visage déformé par la haine et la colère, effrayant tout homme doué d'une conscience et d'un peu de jugeote.

Pour ce qui est de sa façon de penser, disons qu'il est difficile de le définir tant il ne s'agit pas d'un être "commun", agissant dans un contexte de sociabilisation et de vie en société.
Vagabondant aux abords de cet ancien manoir qui sert désormais de bastion à l'Académie Yhk Alsh, entre les jardins et la forêt, celui que l'on nomme "le Oni" n'apparaît que peu souvent aux yeux du reste des mortels peuplant cette contrée. Nul ne sait s'il s'agit là d'un ermite qui se cache au reste du monde, s'il s'agit bien d'un être vivant et depuis combien de temps il est là, mais une chose est sûre, il agit en tant que gardien en ces lieux. Rôdant ici et là, il ne se fait pourtant l'ennemi de personne, si ce n'est celui des opposants de ces terres auxquelles il semble tenir, mais ça, nous y reviendrons plus tard.
Ainsi, nous nous contenterons de parler de ce mystérieux gardien comme d'un être à part, protégeant son fief et ceux qui s'y aventurent sans arrière-pensée. Certains disent même avoir eu avec lui un échange amical, voire formateur, qu'il s'agisse là d'un apport sur leur vision du monde, ou sur la voie du guerrier, mais une chose est sûre, personne ne croit jamais ce genre d'histoires, allez savoir pourquoi...

Même s'il est considéré comme un représentant de la race des Carhka, il se pourrait alors que le Oni ne soit pas qu'une brute sans cervelle, seulement doué une épée entre les mains. Bien au contraire, peut-être est-ce là le signe de son âge avancé et de son expérience, celui-ci est capable d'afficher un calme, une discrétion et une tranquillité d'esprit digne d'un Illka, ou bien un savoir et une sagesse qui ne serait pas sans rappeler leurs ancêtres Nahris, mais n'allons pas jusque là.
De bon conseil pour certains, celui que l'on nomme le démon serait donc également un être ouvert au monde et aux différentes races qui y cohabitent, appréciant les Fraws pour le respect qu'ils éprouvent pour la nature qui les entoure, ou même les Xhu'ls, puisque jusqu'ici, ils ne lui ont rien fait !

Enfin, tout n'est pas si rose en ce monde, et le Oni ne mérite pas un tel titre pour rien. S'il est nommé ainsi, c'est bien parce que son rôle, quel qu'il soit inspire la peur. Prit par certains pour "le démon de la forêt", il est dit qu'il hante en elle pour la protéger, et pour cela, il agit en maître, avec violence, précision et monstruosité...
Il reste bien des points à éclaircir quant à l'existence de cet être, mais l'histoire ne fait que commencer, parlons tout d'abord de ce que l'on sait, ou plutôt... de ce que l'on dit sur lui, et ce depuis fort longtemps.
« Histoire »
Il semble impossible de donner une date exacte à l'apparition du Oni sur les terres de Vayl, ni même de lui donner une date de naissance, si tant est qu'il soit vraiment "né". Des récits, contes, fables, rumeurs et histoires sordides à son propos remontant à si longtemps que l'on pourrait croire qu'il est là depuis toujours, depuis l'apparition des Nahris eux-mêmes, ou peu après en tout cas, après la fondation des premières civilisations que ce monde ait pu connaître.

Quoiqu'il en soit, ces histoires que l'on raconte mentionnent un temple, un vieux temple, monument d'un culte oublié depuis fort longtemps, se dressant au coeur d'un petit bois, aux abords des jardins de ce qui est maintenant devenu l'académie des héros d'aujourd'hui, Yhk Alsh.
Malgré les années, les guerres liées à l'apparition des Xhu'ls, la mort disséminée aux quatre coins de ce monde et parfois même, l'abandon de certaines coutumes et traces d'une culture antique, il est à noter que ce petit édifice de bois est toujours sur pied, intact comme cette forêt qui l'entoure. Bien que personne ne croit plus en ces divinités païennes que représentaient peut-être ce lieu, celui-ci est encore là, debout et à l'épreuve du temps, des affres du reste du monde extérieur, tenant bon comme protégé par une entité mystérieuse et bienveillante...

Néanmoins, ce qui protège ces lieux n'est pas si bienveillant que le cadre laisse à le supposer, si l'on en croit ce que les histoires racontent.
Si les pèlerins et les simples voyageurs n'ont rien de bien particulier à raconter, il n'en est pas de même pour ceux qui ont tenté de mettre à sac ou de détruire cet étrange lieu de culte abrité par la forêt. Certains récits parlent de bataillons entiers engloutis dans un enfer de flammes et de sang, ravageant hommes et femmes sans distinction, de guerriers valeureux portés disparus, ou sauvagement dévorés par l'esprit qui hante la forêt.
Servant de refuge à celui qui ne lui veut aucun mal, il semble que ce petit temple soit depuis toujours protégé par quelque chose, par quelqu'un. Certains vous parleront du démon qui traque les âmes noires, d'autres vous diront qu'il est habité par un gardien, guidant les âmes esseulées, à la recherche d'un éveil spirituel ou martial, enfin, les idées sont nombreuses et incertaines...
Si certains disent que le Oni est membre d'une secte vieille de mille ans, et que le rôle est incarné par un homme différent à chaque génération, d'autres disent qu'il est le diable incarné, ou bien encore rien de tout ça... que c'est le masque qui est habité, ou encore le sabre, qu'il est doté d'une grande source de mana ayant prit vie, ou bien, qu'il s'agisse de l'incarnation de l'âme d'un héros d'antan, errant éternellement pour protéger la mémoire de ses ancêtres.

Enfin, qu'importe la vérité. Le fait est qu'il existe bel et bien un tel être en ces bois, éveillé, perturbé depuis peu par l'apparition des collecteurs d'or qui hantent les allées de l'Académie. Si les préoccupations du monde quelles qu'elles soient ne sont pas de son ressort, il semble que les fréquentations en ce lieu ne soient pas des meilleures. Des hommes et des femmes partant à la conquête des richesses du monde, soit... mais voilà deux fois déjà que ceux-ci foulent le sol sacré du petit temple. Jamais ils n'en ressortirent, néanmoins, la tranquillité de ce lieu semble être compromise, par l'arrivée inévitable d'une nouvelle guerre à venir, des conflits d'intérêts grandissant malgré toute la bonne volonté mise en œuvre.
Qu'ils viennent, après tout. Qu'ils se donnent la peine d'entrer, si toutefois le diable ne les effraie pas.

Que se cache-t-il derrière le masque du Oni ? Monstre ? Gardien ? Homme ?
Rien n'est certain, mais il se pourrait que des réponses soient données, aux abords de cette école...


PS : Au travers mon écriture, je suis conscient de laisser entendre que ce personnage est plutôt... balèze, vraiment. Néanmoins, celui-ci étant rattaché à un seul et même lieu, n'aura jamais la possibilité d'aller plus loin que l'académie et n'est pas créée dans l'idée d'en faire un "super-héros badass de la mort qui tue". Si sa force au combat n'est pas à prouver, jamais il ne pourra être amené à régler les conflits, et ce malgré ses capacités, il n'est pas là pour ça et ne pourra jamais y prétendre de par cette étrange nature qu'est la sienne.
S'il pourra être amené à combattre, j'ai plus dans l'idée d'en faire un personnage se contentant d'interagir avec l'environnement dans lequel il se trouve. Peut-être trouvera t-il sa place dans l'intrigue malgré cette étrange position, en tous cas je l'espère ^^



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E



Dernière édition par Le Oni le Mar 19 Juil - 2:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]   Mar 19 Juil - 0:53

C'est un personnage fort intéressant et pas si commun que ça.

Mes salutations et welcome, je souhaite donc bonne chance pour la validation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]   Mar 19 Juil - 17:40

Hey !

Eh bien, merci à toi, au plaisir de te rencontrer en RP un jour ou l'autre :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]   Mer 20 Juil - 2:02

Bienvenue ! :D j'espère que tu vas t'amuser à RP avec nous ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]   Dim 24 Juil - 16:09

Tout d'abord, permet moi de te souhaiter officiellement la bienvenue ainsi que de m'excuser du temps pour cette validation. J'espère que tu trouveras de quoi te plaire parmi nous.

Mais passons les mondanités. Je peux te féliciter à présent. Ta fiche ne contient aucun élément sur lequel pinailler. Te voici prêt à aller t'aventurer dans le vaste monde de Vayl. Tu as été ajouté au groupe des Carhka. Tu peux dès à présent faire recenser ton avatar ici ! Tu peux aussi faire ta fiche de relation ici et poster des demandes de RP ici. N'oublie pas de remplir ton profil des informations utiles et importantes, principalement les liens pour ta fiche et tes relations. Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter Ayral Sinh ou moi-même.

Au plaisir de lire tes RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Oni, gardien des temps anciens [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mana Chronicles :: L'Organisation du RolePlay :: Présentations :: Présentations Terminées-
Sauter vers: