AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche perso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fiche perso   Dim 26 Juin - 9:16

« I'll hear you out after my smoke.»

 
« Identité du Personnage »

♦♦ NOM :: Ayra.
♦♦ PRÉNOM :: Syhr.
♦♦ AGE :: Quarante-cinq ans.
♦♦ RACE :: Xhu'l.
♦♦ SIGNES DISTINCTIFS :: Son apparence ne reflète pas son âge. Il a toujours une cigarette aux lèvres ainsi qu'un katana accroché à la gauche de son pantalon.
« Derrière l'ordinateur »

♦♦ PSEUDO / PRENOM :: Syhr.
♦♦ AGE :: La jeunesse n'a pas de limite d'âge.
♦♦ OU TU AS CONNUS LE FORUM ? :: J'ai participé à sa fondation.
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Je délègue aux membres le pouvoir de valider ou non ma fiche.
♦♦ AVATAR :: Hijikata Toushirou, Gintama.

« Pouvoirs et Arsenal »
Avant de parler du pouvoir de Syhr Ayra, commençons par parler de son arme de prédilection, le katana. Ancien habitué des couteaux, il apprit l'art de la coupe durant la guerre en rejoignant l'alliance inter-raciale des «héros». C'est là-bas, dans une époque forte de discrimination qu'il fit la rencontre de son premier amour et de celle qui allait lui enseigner une nouvelle philosophie. Anciennement accoutumé à viser les organes vitaux de ses cibles, il dû apprendre à se battre au corps à corps contre un adversaire qui tenterait de le tuer en utilisant tous moyens à sa disposition tandis qu'il devrait neutraliser son adversaire rapidement sans le tuer.
Le but de cet art, lui avait dit sa professeure était de fatiguer son adversaire en le vidant lentement de son sang. La lame ne devait jamais pénétrer le corps ennemi mais atteindre des parties du corps délimitées par cette pratique. L'idéologie derrière est que la mort ne changera pas un homme mais qu'une défaite forcera l'individu à se remettre en question. C'était un art difficile à appliquer en tant de guerre, dans le chaos général mais qui poussé dans ses limites lui permettrait de neutraliser bien plus d'adversaire que ce dont il était capable jusqu'alors.
Plus que le katana lui-même, c'est l'art qu'il a hérité de son maître. Sa véritable arme. Le katana qu'il a reçu n'avait pas de nom, ne possédait pas de compétence cachée. Il ne s'agissait que d'un simple outil qui pouvait être remplacé et la seule valeur qu'il contenait était purement affective.

Ne possédant pas plus d'arme de combat, il lui arrivera de vous mettre sa clope en pleine face si vous l'agacez. A présent, nous pouvons aborder le pouvoir de son mana.
Tout d'abord, ce dernier ne se manifeste pas matériellement et comporte un volet actif et passif. Le mana de Syhr Ayra s'étend autour de lui et pénètre celui des personnes autour de lui dans une sphère d'un rayon cinq mètres. Ce rayon d'effet peut être augmenté jusqu'à une limite de trente mètres amplifiant aussi l'effet de son mana.

Le pouvoir de Syhr Ayra se manifeste sous le nom d'«Amplimotio». Comme tout Xhu'l, le silencieux directeur possède la faculté d'amplifier les émotions des gens autour de lui. Cela signifie que les individus se trouvant dans un périmètre de cinq mètre autour de lui se trouve affecté par la mana du Xhu'l. Ceci signifie que leurs émotions se verront amplifiées. Syhr ne peut contrôler l'intensité à laquelle les gens sont affectés par ce pouvoir, mais plus les gens seront sous le coup d'une émotion forte et plus l'effet le sera. Une personne craintive pourrait se retrouver terrorisée en étant simplement à l'intérieur de cette sphère d'influence. Une personne colérique pourrait devenir violente et son tempérament pourrait ne pas supporter l'effet de sa présence.

De plus, ce pouvoir ne s'applique pas aux autres Xhu'ls qui sont entièrement immunisés, les Fraws et Nahris quant à eux possèdent une résistance naturelle qui leur permettra de résister sans trop de difficulté à son pouvoir, les Carhkas et les Illkas ne possèdent pas de défense face à cela.
« Physique et Psychologie »
Commençons par le physique, c'est après tout la première chose que vous verrez. C'est ainsi que votre première opinion de lui naîtra, si vous n'avez pas entendu de rumeur à son propos. Les apparences sont généralement trompeuses, mais dans le cas de Syhr, les choses sont un peu plus complexes que cela. Vieillissant à un rythme plus lent que les autres Races, celui dont l'apparence dissimule bien des cauchemars. D'apparence assez jeune, il fait vingt ans de moins qu'il n'en a en réalité. Plutôt bien conservé pour un quarantenaire.

Si nous partons de l'ensemble pour aller de plus en plus précis, vous pourrez voir dans cet homme qu'il n'était pas très grand. Manquant de trois centimètre le mère quatre-vingt, Syhr Ayra ne vous imposera pas par sa taille. Il n'est pas particulièrement musclé non plus, il a un corps entraîné certes, mais il vous paraîtra plus fin qu'étoffé. Plus agile que fort, ses jambes sont puissantes et effilées. D'une carrure assez discrète, ses épaules ne sont pas très épaisses, ses mains ne sont pas calleuses mais gracieuses. Taillé pour la survie, son corps possède de nombreuses séquelles qu'il porte sans honte, que ce soit des cicatrices ou des marques au fer rouge. Son visage ne ressort pas particulièrement du lot, si ce n'est la profondeur bleuté de ses yeux, rappelant la noirceur des abysses. Il n'existe aucune lueur à l'intérieur, ce n'est pas qu'il manque de vivacité, mais il se considère comme mort depuis de nombreuses années à présent. Il a l'habitude de faire peur aux gens, de faire pleurer les enfants en les regardant. Les reflets de son âme ne sont pas entièrement noire, mais il regarde vers un passé bien sombre, bien nostalgique. Sa chevelure noire rappelle un porc épique -pun intended-. Il ne souffre d'aucune séquelle auditive ou gustative, son odorat est tout à fait lambda, bien qu'il puisse déceler différent type de poison à l'odeur. Vous ne verrez jamais un sourire s'afficher sur ses lèvres, jamais en public tout du moins. L'air sombre, sérieux pour ne pas dire déprimant, le Xhu'l ne donne pas envie d'être pris dans les bras ou d'être qualifié de «mignon». De son visage, plus précisément de ses lèvres, vous y verrez constamment une cibiche en train d'être consommé. Il n'y a que lorsqu'il dort qu'il ne fume pas, ses poumons sont pourtant en bon état, tout comme ses dents.

Le dos bien droit, vous pourrez admirer ses fesses si l'envie vous prend. Son corps n'a rien d'indésirable, une fois passé outre les diverses marques de son passé sanglant. Heureusement pour ces mesdames, elles ne seront jamais déçues, il ne laisse aucune femme l'approcher. Aucune n'a pu se narguer d'avoir conquis son cœur noirci depuis la Grande Guerre. Son cœur n'existe qu'en un seul exemplaire, mais le sang qu'il pompe et saigne est d'une teinte bleutée et non rougeâtre. Son torse ne comporte aucune marque visible, du moins au premier coup d’œil, cependant si vous avez l'occasion de prêter plus attention à une marque vers ses côtes vous pourrez apercevoir une fine cicatrice, lorsqu'il s'est fait transpercé à cet endroit peu de temps après son Altération. Il ne porte pas de réel ornement ni tatouage, trop vulgaire selon lui.

Son style vestimentaire est assez simple et peu varié. Du noir, du noir et encore du noir. Un long pantalon noir ne moulant pas trop ses cuisses et ne gênant pas ses mouvements. Des chaussures noires confortables, lui permettant de courir sans être dérangé par l'inconfort. Une chemise blanche, prête à être taché de sang. Un veston noir et d'un gilet noir. il ne dévoile que peu de sa peau avec une telle tenue. Son arme repose toujours à son flanc gauche, il ne le quitte jamais. Il ne porte pas toujours son gilet, notamment lorsqu'il est ne fait pas d'apparition publique. Simple, efficace. Voilà l'essence de son style vestimentaire. Ce style lui permet d'être reconnaissable, lorsque vous y ajoutez sa démarche rapide et son regard glacé.

Voici la majorité des informations sur son physique, nous n'allons pas entrer dans le détail pour chaque marque et cicatrices, ce serait bien trop long, de plus, vous possédez des yeux alors, passons à son caractère.

Syhr est un homme froid, distant, cassant. Il ne se montrera pas chaleureux avec vous, n'éprouvera aucune pitié à votre égard. Que vous soyez une femme ou un enfant, il vous traitera de la même manière que n'importe qui d'autre. Sa voix vous semblera glaciale, vous aurez l'impression qu'il vous méprise. Il y a de grandes chances que ce soit le cas.

Victime de trahison, de racisme, de torture, il déteste par-dessus tout les Illkas et les Carhkas. Il se montrera détestable avec vous et vous provoquera. Il est relativement en paix avec les membres de sa race, il se méfie grandement des Nahris et il possède une sensibilité et un faible pour les Fraws.

Il n'est pas fondamentalement méchant, cruel. Il considère simplement les autres comme des êtres qui méritent son mépris, qui doivent mériter son attention.

Beaucoup le détesteront, le mépriseront. Syhr le mérite, mais il agit toujours avec raison. A cause de son pouvoir, il ne peut pas se rapprocher des gens. Son pouvoir lui empêche de se lier à un individu de la race Carhka ou Illka. Telle est la raison de son isolement, du fait qu'il ne les aime pas. En plus d'avoir vu leur pire représentant, il sait qu'ils n'agiront jamais normalement avec lui. Même les héros doivent prendre des précautions avec lui.

Son cœur ne s'émoi plus, c'est une des raisons de pourquoi vous le verrez soupirer très régulièrement. Il ne vit plus que pour son travaille en tant que directeur d'Yhk Alsh confié directement sous les ordres des héros et leur obéissant exclusivement.

Strict, il contrôle l'Adadémie d'une main de fer. Il n'aime pas le travail baclé et la négligence. Il ne pardonne pas les fautes et fera en sorte que vous ne les reproduisiez plus. Intransigeant est un mot qui le correspond. S'il doit répéter trop de fois la même chose, vous subirez ses crises de colère intempestive. Syhr n'est au final qu'un homme torturé par son passé, dont les épaules portent trop de fardeau pour être sauvé.
« Histoire »
L'histoire de votre personnage, comment il a grandis, ce qu'il a fait et ce qu'il a vécu jusqu'au jour d'aujourd'hui.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche perso
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mana Chronicles :: Stockage-
Sauter vers: